La plaque d'immatriculation qui vous fait voyager
Changer ses plaques d'immatriculation de Mayenne

Pourquoi changer ses plaques d’immatriculation Mayenne ?

En Mayenne dans la région Val de Loire, le COVID-19 circule activement. Une dizaine de foyers de contamination (cluster) sont recensés. L’une des conséquences inattendues de ce « rebond » du coronavirus, est l’augmentation importante du nombre de changement de plaques d’immatriculation. En effet, par peur des représailles, les automobilistes de la Mayenne changent de plaques d’immatriculation avant de partir en vacances. Ils souhaitent ainsi faire disparaître toute mention au département dont ils sont originaires et éviter ainsi certains désagréments.

Circulation du Covid-19 en Mayenne

Située en région Val de Loire, le département de la Mayenne connaît une recrudescence des cas de COVID-19. Au même titre que la Guyane et Mayotte, la Mayenne est placée en « vulnérabilité élevée ». Seul département de la Métropole dans cette situation, l’Agence Régionale de Santé a également prévu un plan de dépistage massif. Cette information, très médiatisée a une conséquence inattendue et pour le moins insolite.  

Changer ses plaques d’immatriculation

En cette période de vacances scolaires, chacun aspire au calme, à la tranquillité et à la sérénité. Ainsi, pour éviter tout risque de stigmatisation ou de représailles dans leur lieu de villégiature, les automobilistes de la Mayenne changent massivement leur plaque d’immatriculation. En effet, l’identifiant territorial, obligatoire sur les plaques d’immatriculation auto, associe numéro de département et logo de la région correspondante. Pour faire disparaitre toute mention à leur origine géographique, les mayennois préfèrent changer cet identifiant territorial et donc leur plaque d’immatriculation.

Le choix de l’identifiant territorial est libre.Vous pouvez choisir le département que vous voulez.

Changement d’identifiant territorial

Pour changer d’identifiant territorial sur une plaque d’immatriculation, il n’y a qu’une seule façon : changer ses plaques. Ce changement permet ainsi d’éviter toute stigmatisation des vacanciers provenant de la Mayenne. En effet, lors du confinement, certains parisiens avaient quittés Paris pour rejoindre leur maison à la campagne. Certains d’entre eux avaient dû subir des dégradations de leur véhicule : rayures, rétroviseurs arrachés…

Il est formellement interdit d’apposer des stickers ou autocollant pour changer l’identifiant territorial de sa plaque d’immatriculation

Afin de passer des vacances au en toute tranquillité et sans dégradation de leur véhicule, certains automobilistes de Mayenne ont donc choisi de remplacer le numéro de département 53 sur leur plaque.

Commentaires (1):

  1. Jean-Pierre BONS

    9 novembre 2020 at 14 h 50 min

    Quelle utilité d’avoir un identifiant territorial qui ne fait pas partie du numéro d’immatriculation obligatoire?
    Quel besoin d’afficher qu’on natif ou qu’on aime tel département?
    Le natif de Mayenne, habitant depuis des années ailleurs en France et qui met le 53 par amour de son département natal, est « suspect ».
    Pareil pour les « fouteux » le 13 qui circule dans Paris, ou le 75 dans Marseille n’est pas apprécié par certains pseudos supporters.
    Je suis pour des plaques avec seulement le n° d’immatriculation

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *