La plaque d'immatriculation qui vous fait voyager
Automobile-Ecologie-Changements-2022

Automobile et Écologie : Des changements positifs pour la planète en 2022

Chaque nouvelle année apporte son lot de nouveauté et 2022 ne fait pas exception. Découvrons ensemble les changements qui affecteront positivement l’impact de l’automobile sur l’écologie et sur notre planète.

ZFE : Favoriser la qualité de l’air dans les agglomérations

Le premier changement favorisant l’écologie concerne les Zones à Faible Émission. Déjà appliquées dans une dizaine de métropoles, les ZFE seront plus nombreuses en 2022. L’objectif de ces zones est d’améliorer la qualité de l’air. En effet, en encourageant la circulation des véhicules les plus propres dans les centres-villes. Cette mesure permet de réduire la pollution atmosphérique, responsable de près de 40.000 décès par an.

Ainsi en 2022, des ZFE doivent être mises en place à Strasbourg, Lille, Reims ou encore Marseille. Ces zones de restrictions de circulation concernent les véhicules les plus polluants, en fonction de leur vignette Crit’Air. Les véhicules avec des vignettes à 5 ou plus ne peuvent plus circuler dans ces ZFE.

Par ailleurs, à Paris et à Grenoble ces zones sont déjà existantes et fonctionnelles. Les critères de circulation seront renforcées en interdisant les véhicules avec une vignette supérieures ou égales à 3. Pour plus d’informations vous pouvez retrouver la carte des agglomérations concernées par ces Zones à Faible Émission.

Malus écologique 2022 : Fiscalité, automobile et écologie

Dès le 1er janvier 2022, le malus écologique se renforce pour les véhicules les plus polluants. Cette réglementation fiscale vise à faire payer une écotaxe à l’achat d’un véhicule neuf. Plus le véhicule émet de CO2, plus l’écotaxe est importante. Ce malus est toutefois plafonné à 40 000 € (contre 30 000 € en 2021). Ainsi, les voitures émettant plus de 128 g de CO2/Km sont impactées par ce malus. Ce dernier commence à 50 €. Ensuite, il s’élève rapidement pour atteindre son plafond pour les modèles émettant plus de 223 g de CO2/Km. Pour plus de détails, retrouvez le barème du malus écologique 2022.

Malus écologique au poids : Réduire les émissions de CO2

Un deuxième malus voit le jour en 2022 à l’achat d’un véhicule neuf : le malus au poids. En 2022, une voiture ne sera plus uniquement pénalisée sur ses émissions de CO2, mais également sur son poids. Cette taxe concerne les voitures de plus de 1,8 t. Elle s’élève à 10 euros par kilogramme supplémentaire. Cette taxe ne s’applique pas si la voiture est électrique ou hybride rechargeable. De plus, les familles de plus de trois enfants bénéficient aussi d’un abattement de 200 kg par enfant.

Bonus écologique : pour une automobile moins polluante

Pour diminuer l’impact de l’automobile sur notre environnement, il existe aussi des mesures incitatives. Le bonus écologique permet de bénéficier d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 6 000 € pour une voiture neuve électrique dont le prix d’achat TTC est inférieur à 45 000 euros. Ces aides sont maintenues au même taux jusqu’au 30 juin 2022.

Publicités, Automobile et Écologie

Outre les mesures fiscales vues précédemment, les publicités pour les véhicules seront également impactées. En effet, dès mars 2022, les publicités automobiles devront faire la promotion de la mobilité douce, du covoiturage ou des transports en commun. Ainsi, les messages publicitaires devront comporter l mention suivante : « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo », « Pensez à covoiturer » ou encore « Au quotidien, prenez les transports en commun ». #SeDéplacerMoinsPolluer. Ce message vise à promouvoir une automobile plus écologique.

Plaque&Go s’inscrit également dans cette perspective de réduire l’impact de l’automobile sur l’environnement en adoptant une démarche plus écologique. Ainsi nous proposons une plaque d’immatriculation hybride en aluminium avec un film optique. Cette plaque est 100 % recyclable.

Mise à jour le 18 janvier 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.