La plaque d'immatriculation qui vous fait voyager
Vignette Crit Air

Vignette Crit air : c’est quoi exactement ?

Face à une pollution de plus en plus importante, le Gouvernement a décidé de mettre en place la Vignette Crit’ air. Elle permet donc de classifier les véhicules en fonction de leur impact sur l’environnement. Récemment interrogé sur le sujet la ministre de la Transition écologique estime que ce système n’est plus vraiment “adapté à la réalité de nos besoins”.

La vignette Crit air : à quoi sert-elle ?

Mise en place en 2016, la Vignette Crit’ air est un certificat de qualité de l’air attribué pour les véhicules. Elle reprend plus ou moins l’idée de la « pastille verte » mise en place en 1998. L’attribution de cette vignette permet de favoriser les véhicules les moins polluants et permet également de réguler plus facilement la présence de véhicules polluants lors des pics de pollution. Ce système se base notamment sur l’année d’immatriculation du véhicule et donc sur la norme européenne anti-pollution correspondante (euro 6, 5,…).

Les collectivités territoriales confrontées à des problèmes de pollution pourront ainsi adapter la circulation routière. Elles pourront aussi attribuer des avantages ou des restrictions aux véhicules en fonction de leur vignette. Ainsi, l’objectif est d’améliorer durablement la qualité de l’air par des actions ciblées.

La vignette crit Air est avant tout un outil au service des collectivités locales qui engagent des mesures volontaristes en faveur de la qualité de l’air.

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/certificats-qualite-lair-critair#e0

En cas de pic de pollution, les collectivités pourront d’une part favoriser l’utilisation de véhicule les moins polluants. Par exemple, elles peuvent définir des tarifs de stationnement privilégiés, des voies réservées ou encore un droit d’accès aux zones à circulation restreinte. D’autre part, les collectivités pourront restreinte l’accès aux véhicules les plus polluants.

La classification de la vignette Crit air

La vignette Crit air est représentée par un autocollant à mettre sur le parebrise de son véhicule.

Vignette Critair

Il existe aujourd’hui 6 catégories et donc 6 différentes vignettes qui sont délivrées en fonction de différents critères.

  • Type de véhicule (voitures particulières, deux-roues, tricycles et quadricycles, véhicules utilitaires légers et lourds)
  • Motorisation du véhicule
  • « Norme Euro » c’est à dire la norme européenne d’émissions polluantes que respecte le véhicule, établit en fonction de l’année d’immatriculation du véhicule.

Il existe des cas particuliers notamment pour les véhicules électriques ainsi que pour les véhicules les plus polluants. Les véhicules électriques n’émettant pas de pollution ont une vignette propre de couleur verte. Les véhicules les plus polluants sont quant à eux dans l’impossibilité d’obtenir une vignette.

Tableau récapitulatif crit air

Voici un tableau récapitulatif des différentes vignettes pour les voitures et véhicules utilitaires légers

Tableau crit' air

Comment obtenir sa vignette ?

Avant d’entamer des démarches, il faut connaître dans quelle classe se situe votre véhicule. L’outil de simulation du Ministère de la Transition écologique vous permet de connaître la classe Crit’ Air de votre véhicule.

Découvrez l’outil de simulation

Une fois que vous connaissez la catégorie de votre véhicule vous pouvez réaliser la demande de votre vignette Crit’ Air directement en ligne depuis le site du gouvernement.

Faites la demande de votre vignette Crit’Air

La vignette Crit air est-elle obligatoire ?

C’est une démarche volontaire, qui peut donner des avantages aux conducteurs. Elle n’est pas obligatoire à proprement parler. Cependant, elle vous sera nécessaire pour circuler dans certaines zones et notamment les ZCR (zones à circulation restreinte) ou pendant les pics de pollution dans certaines grandes agglomérations : Paris, Marseille, Lyon….

Découvrez toutes les zones ou la vignette est obligatoire.

Existe-t-il des dérogations ?

Il existe aujourd’hui deux cas permettant une dérogation :

Validité de la vignette Crit air

Un véhicule conserve le même classement environnemental tout au long de sa vie. Une fois acquis, le certificat est valable aussi longtemps qu’il reste lisible. Les encres et les matériaux du certificat ont été sélectionnés pour durer le plus longtemps possible. Lors du contrôle technique, la lisibilité du certificat sera contrôlée et un renouvellement pourra être exigé, si nécessaire.

Combien ça coûte ?

A compter du 1er mars 2018, la commande et l’expédition en France métropolitaine de la vignette crit air coûtent désormais 3,62€. Ce prix couvre les frais de fabrication, de gestion et d’envoi du certificat.

Quelles sanctions ?

Ne pas respecter les restrictions d’une zone à circulation restreinte (ZCR) ou celles prévues par la circulation différenciée lors de certains épisodes de pollution est puni de l’amende prévue pour les contraventions :

  • de quatrième classe, pour les poids lourds, bus et autocars
  • de troisième classe, pour les autres catégories de véhicules

Sont ainsi sanctionnés :

  • La circulation non conforme aux restrictions d’une ZCR ou de la circulation différenciée
  • L’absence de vignette Crit Air dans une ZCR ou en cas de mise en œuvre de la circulation différenciée
  • Stationnement dans une ZCR sans certificat qualité de l’air
  • Stationnement avec un certificat qualité de l’air pour lequel la circulation est interdite en permanence
  • Apposition d’un certificat qualité de l’air ne correspondant pas aux caractéristiques du véhicule

Par ailleurs, les infractions prévues peuvent entraîner l’immobilisation du véhicule.

Enfin, d’ici la fin de l’année 2021, il sera possible de verbaliser à distance les véhicules ne respectant pas les interdictions de circulation dans les ZFE (Zone à Faible Emission).

Mise à jour le 25 mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.