La plaque d'immatriculation qui vous fait voyager
Comment avoir une plaque d'immatriculation personnalisée

Comment avoir une plaque d’immatriculation personnalisée et homologuée ?

La plaque d’immatriculation permet d’identifier votre véhicule. Cet équipement est non seulement obligatoire pour circuler sur les routes, mais il est soumis à une réglementation très stricte. Pourtant vous êtes nombreux à souhaiter une plaque d’immatriculation personnalisée. Comme le montre le cas des autocollants et des stickers, l’envie de posséder une plaque originale est forte. Au risque d’équiper votre véhicule d’une plaque non conforme. Couleur de la plaque, des bordures extérieures, texte sous l’immatriculation : quels les éléments pouvez-vous personnaliser tout en tout en respectant la loi et la conformité de l’équipement.

Plaque d’immatriculation homologuée

L’arrêté du 9 février 2009 fixe les caractéristiques et le mode de pose des plaques d’immatriculation des véhicules . Ainsi une plaque d’immatriculation homologuée pour la France doit respecter certaines obligations. Une plaque minéralogique non conformes aux règles en vigueur vous expose à une amende.

Le numéro TPPR se situe en bas à droite, à cheval entre le fond blanc et l’identifiant territorial. Il permet de connaître l’accréditation du fabricant de plaques. Le numéro TPMR se situe en filigrane sur le fond blanc réfléchissant. Il atteste quant à lui de l’homologation du film réfléchissant. Vous devez donc retrouver obligatoirement ces 2 numéros sur une plaque homologuée.

Par ailleurs, une plaque minéralogique se compose de 3 parties : l’Eurobande, le fond blanc avec le numéro d’immatriculation et l’identifiant territorial. Qu’est-il possible de modifier sur chacune de ces parties pour avoir une plaque d’immatriculation personnalisée ?

La partie centrale de la plaque d’immatriculation

Contrairement à d’autres pays, il n’est pas possible en France de choisir son numéro d’immatriculation. Attribué à vie à un véhicule, il suit une chronologie nationale et commune à l’ensemble des véhicules : voitures, motos, utilitaires. Il est également important de noter que les tirets présents font parti intégrante du numéro d’immatriculation au format SIV. En France, ce numéro se compose d’une série de 7 caractères alpha numérique.

Au niveau de la typographie, les caractères alphanumériques, doivent être en noir, en format « caractère en bâton » sans rétrécissement, empattement, ou ouverture.

Il est possible d’avoir sur le fond blanc réfléchissant une trame, comme sur notre plaque aluminium premium. Cette trame doit avoir fait l’objet d’une homologation. Elle est propre à un modèle de plaque. Les logos de marque par exemple ne sont pas des éléments conformes. Les trames de fonds ne doivent pas comporter de caractères explicites (lettre ou symbole) ou ostentatoires. Elle doit également respecter les exigences photométriques et colorimétriques du blanc.

Plaque immatriculation auto SIV
Trame de fond sur plaque d’immatriculation premium

Certaines catégories de véhicule peuvent avoir une couleur de plaque différente. Ainsi, vous pouvez voir sur la route des plaques rouges pour les véhicules en Transit Temporaire, des plaques vertes pour le corps diplomatique ou des plaques d’immatriculation collection avec un fond noir.

Sous le numéro d’immatriculation, il est possible d’avoir un texte. Cependant, celui-ci est normalement réservé aux références du professionnel ayant vendu le véhicule ou celui ayant vendu ou fixé la plaque.

Quel logo pour une plaque d’immatriculation personnalisée

Les tirets, les logos du symbole européen et de l’identifiant territorial sont intégrés dans le processus de fabrication à la plaque ou au matériau réfléchissant utilisé pour sa fabrication. Les bandes latérales ne sont pas obligatoirement réfléchissantes.

Pour une plaque d’immatriculation homologuée en France, vous trouverez obligatoirement le logo européens associé au « F » de France, sur un fond bleu réglementaire. Tout autre couleur est interdite. Par exemple, le code de la route n’autorise pas des bandes latérales noires.

Vous pouvez choisir vous même le numéro de département que vous souhaitez pour une plaque d’immatriculation personnalisée. Le numéro de département est associé au logo de la région correspondante. Ainsi vous pouvez avoir une plaque d’immatriculation personnalisée en choisissant le logo de région que vous voulez.

Personnalisation ce qui est illégale

Il est formellement interdit de personnaliser ou de modifier une plaque d’immatriculation déjà existante. Ainsi, si vous souhaitez changer le logo de région et le remplacer par un logo personnalisé (club de foot, autre logo…), cela est interdit par le code de la route. vous encourrez donc une amende de 375 € en cas de contrôle par les forces de l’ordre.

De plus, pour une voiture les plaques d’immatriculation avant et arrière doivent être strictement identique, logo régional compris.


Pour résumer, une plaque d’immatriculation personnalisée peut rester homologuée uniquement si les parties concernées sont : la trame du fond blanc, la bavette et dans une certaine mesure le logo de région. Vous pouvez enfin choisir le matériau de votre plaque : aluminium ou plexiglas.

Vous pouvez personnaliser et configurer votre plaque d’immatriculation pour voiture, moto ou 4X4 sur notre boutique en ligne.

Mise à jour le 6 mai 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *