La plaque d'immatriculation qui vous fait voyager
Réglementation plaque moto

Quelle dimension pour une plaque d’immatriculation moto ou sccoter homologuée ?

Depuis le 1 Juillet 2017, une nouvelle réglementation concerne la dimension de la plaque d’immatriculation moto et scooter. Ainsi, toutes les plaques des motos, scooter, tricycles et quads doivent avoir une taille unique de 210 x 130 mm pour être homologuée et conforme à la réglementation.

Nouvelle dimension pour la plaque d'immatriculation moto

Pourquoi changer la dimension de la plaque moto ?

Une meilleure lisibilité du numéro d’immatriculation

La principale raison évoquée est : une meilleure lisibilité de la plaque d’immatriculation moto pour faciliter les contrôles de police. Comme les conducteurs de deux-roues motorisés roulent plus vite que les automobilistes (de +10 km/h en moyenne), la standardisation des plaques d’immatriculation facilitera le travail des forces de l’ordre. En effet, grâce à une surface rétro réfléchissante plus importante, le travail effectué par la police ainsi que par les radars automatiques se voit facilité.

Harmonisation de la dimension de la plaque d’immatriculation scooter

Une autre raison est l’harmonisation de la dimension des plaques motos. Pour rappel, avant cette réglementation, il existait 4 dimensions pour la plaque d’immatriculation moto :

  • 140 x 120 mm pour les cyclomoteurs 
  • 170 x 130 mm / 210 x 130 mm pour les motocyclettes 
  • 275 / 300 x 200 mm pour les tricycles et quadricycles non carrossés

Une plaque moto homologuée

Pour être homologuée et conforme à la réglementation française une plaque d’immatriculation moto doit respecter un certain nombre de critère comme la taille, la fixation et l’espacement des lettres ou leur disposition.

Plaque moto au format SIV

Comme vu précédemment, la taille de la plaque moto doit être de 210 x 130 mm. La plaque d’immatriculation doit également respecter certaines caractéristiques.

Tout d’abord, à gauche de la plaque se trouve le logo européen sur fond bleu, avec la lettre F. Cette partie indique que le véhicule est immatriculé dans un pays appartenant à l’Union européenne. La lettre F permet de connaître le nom du pays, en ce qui nous concerne, la France. A l’opposé se trouve l’identifiant territorial. C’est la seule partie réellement personnalisable. Cet identifiant se compose d’un numéro de département, et du logo de la région lui correspondant. En effet, vous êtes libre de choisir le numéro de département qui vous convient. Enfin, le numéro d’immatriculation est au format Système d’Immatriculation des Véhicules : 2 lettres, 3 chiffres, 2 lettres.

Plaque moto ancienne immatriculation

Si vous possédez un ancien format d’immatriculation : 3 chiffres, 2 lettres et 2 chiffres, la plaque moto ne possédera pas d’identifiant territorial.

Que risquez-vous avec une plaque moto non homologuée ?

Une amende

Le risque de rouler avec une plaque d’immatriculation ne respectant pas la législation est une amende. En effet, une plaque moto avec une dimension différente n’est pas homologuée. Vous risquez donc d’être verbalisé. Le montant de cette amende est de 135 €, ce qui assez élevé d’autant plus lorsque l’on connaît le coût d’une plaque moto qui est en moyenne de 10 €. Malgré une certaine tolérance encore accordée par les forces de l’ordre, le risque reste réel.

Mise en conformité avec le contrôle technique moto

Il semblerait que le projet de contrôle technique pour les motos qui a souvent été repoussé, voit le jour aux alentours de 2022. Ce contrôle concernera les motos et scooter de 125 cc. Pour ces deux roues, la plaque devra obligatoirement être réglementaire sous peine d’une contre visite.


Mise à jour le 9 février 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.