La plaque d'immatriculation qui vous fait voyager
Plaque d'immatriculation et ZFE à Strasbourg

Zone à Faible Émission et plaque d’immatriculation

Entre le 26 et le 28 novembre 21 l’Eurométropole de Strasbourg relève les plaques d’immatriculation des véhicules circulant dans la future ZFE (Zone à Faible Émission). L’objectif de cette enquête est de connaître la composition du parc automobile roulant.

Pourquoi connaître les plaques d’immatriculant circulant dans la future ZFE ?

Ce recueil des numéros d’immatriculation permet de connaître votre véhicule et ses principales caractéristiques : date de mise en circulation, son type… Ainsi cette étude a pour objectif de faire l’état des lieux des véhicules circulant avant le déploiement de la ZFE -Zone à Faible Émission.

Cette étude se complète d’une enquête téléphonique pour mieux connaître les habitudes en terme de déplacement et de mobilité.

C’est quoi une ZFE : Zone à faible émission ?

La ZFE ou Zone à Faible Émission est un dispositif visant à limiter la circulation des véhicules les plus polluants dans un périmètre défini, ici la Métropole Strasbourgeoise.

La délimitation de zones accessibles uniquement aux véhicules les moins polluants, incite une utilisation moindre de la voiture tout en favorisant l’émergence des mobilités douces comme la marche, le vélo ou les transports en commun.  

Une Zone à faible émission ambitieuse

Dans le cadre de la loi climat, les agglomérations doivent mettre en place des ZFE. Le 15 octobre 2021, la Métropole de Strasbourg a donc adopté la création d’une Zone à Faible Émission.

Ce projet est ambitieux car il englobe toutes les collectivités de la Métropole et donc un nombre de véhicule très important. De plus, l’Eurométropole envisage une enveloppe budgétaire de plusieurs dizaines de millions d’Euros pour sa mise en place et accompagner les professionnels et les particuliers.

Plaque d’immatriculation ZFE et Vignette Crit’Air

Pour circuler dans cette zone, une vignette Crit’Air doit être apposée sur le pare-brise. Un calendrier prévoit une mise en place sur 6 ans, en contraignant chaque année davantage les vignettes autorisées. Ainsi en 2028 seuls les véhicules avec un Crit’Air de 1 pourrons circuler dans la Métropole de Strasbourg.

Faîte la simulation du niveau de pollution de l’air de votre véhicule

Une réforme plus large de la mobilité écologique

Cette ZFE strasbourgeoise s’inscrit dans un plan plus large, pour favoriser les mobilités les plus écologiques : Marche, Vélo, Transport en commun.

Cette réforme est important à mener car elle recèle différents enjeux :

  • Santé publique et de qualité de l’air
  • Urgence climatique
  • Droit à la mobilité pour toutes et tous
  • Réappropriation et le nouvel usage de l’espace public

Mise à jour le 8 décembre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *